Jasna Krijan

Directrice régionale de Senecura Carinthia et Responsable des opérations pour Senecura Croatie

Jasna Krijan est née à Vinkovci, en Croatie. Après une formation d’infirmière diplômée, Jasna travaille pendant 5 ans comme infirmière diplômée dans un hôpital spécialisé dans le traitement des maladies pulmonaires à Zagreb. Puis elle déménage en Autriche où elle apprend l’allemand et intègre SeneCura – la marque du Groupe ORPEA dans ce pays – en tant qu’infirmière diplômée. Elle gravit année après année les échelons et devient Directrice d’établissement en 2008. 8 ans plus tard, elle prend la Direction Régionale de SeneCura en Carinthie. En 2019, à l’occasion du développement du Groupe en Slovénie, Jasna intègre les premiers établissements de SeneCura dans ce pays et encadre le nouveau directeur des opérations de SeneCura Slovénie.

Depuis 2020, Jasna occupe le poste de Directrice des opérations de SeneCura en Croatie en plus de celui de Directrice Régional de SeneCura Carinthie. Elle est à ce titre Responsable de l’intégration de la première maison de soins SeneCura à Novaki Bistranski en Croatie acquise par le Groupe en 2020  (début 2021 le groupe ORPEA a fait deux nouvelles acquisitions dans ce pays).

Tout au long de son parcours, Jasna a pu bénéficier d’un accompagnement de son management pour suivre différentes formations comme en 1999 et en 2005 une formation universitaire de gestion en soins infirmiers.

« J’ai toujours reçu le soutien et les encouragements de mes supérieurs hiérarchiques et de la direction du groupe SeneCura.»

Nous vivons tous notre philosophie de proximité à 100 % chaque jour, ce qui signifie également être plus proche de l’employé.

Quels sont les défis que vous avez relevés et comment les avez-vous relevés ?

J’ai d’abord dû apprendre la langue allemande. Jusqu’en 1993, je ne parlais pas du tout allemand. Tout au long de ma carrière, j’ai dû faire face à de nombreux défis et missions qui m’ont permis de m’épanouir et de me développer tant sur le plan personnel que professionnel. À chaque étape, j’ai pu mettre à profit les expériences et les connaissances déjà acquises. J’ai toujours été curieuse d’apprendre de nouvelles choses et je n’ai jamais pensé qu’il y avait quelque chose que je ne pouvais pas réaliser.

Comment encouragez-vous vos équipes ?

Il est essentiel de souligner que chaque membre de l’équipe contribue au succès de SeneCura. Il est très important que tous soient appréciés de la même façon. Nous ne pouvons réussir qu’en tant qu’équipe et aussi en tant que région. Si un établissement a besoin d’aide, d’autres doivent intervenir. La crise du Coronavirus a prouvé que nous pouvons compter les uns sur les autres et que nous devons le faire. Tous les défis sans précédent de 2020, nous ne pouvions les maîtriser qu’ensemble et nous l’avons fait. Nous avons trouvé des solutions communes et notre estime mutuelle s’est accrue.

Avez-vous un principe directeur ?

Traitez chacun comme vous voulez être traité vous-même. Ce qui se trouve devant ou derrière nous n’est rien en comparaison de tout ce qui se trouve en nous. Si nous parvenons à montrer au monde ce qui se trouve en nous, des merveilles peuvent se produire.

Que recommanderiez-vous aux femmes pour leur développement professionnel ? Avez-vous un conseil à leur donner ?

Ayez une vision et allez-y. Si vous vous fixez des objectifs, vous restez concentrée. Croyez en vos points forts, soyez courageuse et persuadée que vous êtes la bonne personne pour cette mission. Soyez curieuse et n’abandonnez jamais.

Qu’est-ce qui a changé pour les femmes depuis que vous avez commencé à travailler ?

Nous avons appris que dans les domaines dominés par les hommes, les femmes peuvent réussir aussi bien, voire mieux. Les femmes n’ont cependant parfois pas encore assez confiance en elles, même si elles rattrapent leur retard.

Qu’est-ce qui est devenu plus facile, qu’est-ce qui est devenu plus difficile ?

Les femmes ont plus facilement accès à l’emploi. Cependant, elles doivent encore souvent travailler plus dur et prouver plus que les hommes qu’elles font du bon travail. Elles ont souvent la double charge de faire concorder leur travail et leur famille. Il est donc très important de travailler avec une entreprise qui offre les mêmes conditions pour tous les employés et qui est favorable à la famille afin de rendre famille et travail compatibles. Vous devez séparer la vie professionnelle de la vie privée et profiter de chaque minute avec votre famille et vos amis.

Que souhaitez-vous pour les jeunes filles d’aujourd’hui ? Comment vont-elles former leur avenir ?

Je leur souhaite d’avoir la confiance nécessaire pour réaliser leurs projets et leurs souhaits et de savoir que presque tout est possible. Il est important d’avoir une vision, un but et de le réaliser. N’abandonnez jamais, il y a une solution pour chaque tâche. Parfois, il faut un peu de patience et de créativité.

“čvrsto hodaj poslije pada i širok osmijeh preko cijelog lica” Après une défaite, marchez droit et arborez un sourire éclatant.